Auberge de la Fenière : restaurant, hôtel, école de cuisine… sans allergène !

Dans ce restaurant étoilé du Luberon, rien n’a vraiment changé dans la forme mais tout a changé dans le fond. Reine Sammut continue à nous régaler de sa cuisine raffinée. Mais Nadia, la fille de Reine, est arrivée avec son projet culinaire et culturel de « cuisine pour tous », transformant la maison en un lieu ouvert au plus grand nombre, en particulier aux intolérants et allergiques alimentaires.

2015, année de transition et de transmission : petit à petit, la chef et son époux passent le relais à leur fille. Fondatrice passionnée du mouvement culinaire With Love-Allergen-Free, Nadia Sammut est elle-même atteinte de la maladie cœliaque. Cuisiner sans allergène n’est donc pas pour elle une tendance à la mode, c’est une obligation. A la tête de son institut de formation, elle parcourt le monde, accompagne des chefs ou des boulangers, forme des médecins à l’importance sociologique de la table et du plaisir de manger dans les régimes d’éviction alimentaire, aide les cuisines collectives à imaginer des plats sans gluten à servir à bord des avions…

A l’Auberge, Nadia et Reine ont réadapté toutes les recettes pour faire disparaitre gluten, lactose et autres allergènes tout en valorisant les productions locales. Chaque chose est pensée dans l’idée de partage pour rendre le plaisir accessible à tous, et tout se déguste avec la même gourmandise. Avec un réel engagement, mère et fille ont travaillé chaque plat sans jamais sacrifier le goût, révisé les codes de la pâtisserie ou de la boulangerie traditionnelle en les adaptant avec des farines locales et de méditerranée – pois chiche, châtaigne, riz…- en y apportant des ingrédients peu connus mais tellement goûteux et légers !

Nadia-Sammut-cuisine-c-Valerie-Gillet

Nadia Sammut © V. Gillet

.

fleurs-de-courgettes-Nadia-Sammut

Fleurs de courgettes © V. Gillet

.

L’espace de l’ancien restaurant gastronomique s’est transformé en une épicerie  (avec des produits dans l’esprit du lieu bien entendu), une école de cuisine pour adultes et enfants à partir de 5 ans pour leur transmettre le plaisir de la cuisine, leur apprendre à connaitre les aliments incontournables et les astuces pour réaliser des plats gouteux et équilibrés et enfin, un espace d’accueil pour séminaires.

.

L’ancien espace Bistrot a été repensé pour devenir LE restaurant de l’auberge avec un menu « authentique local » à 32 et 38 € qui change tous les jours et côtoie le « Dégustation » à 78 € sur lequel on retrouve les plats emblématiques de Reine.

.

France, Vaucluse (84), Lourmarin, Auberge La Feniere, terrasse exterieure

Auberge La Feniere, terrasse exterieure © C. Moirenc

.

Tarifs des prestations :

Brunch le dimanche matin : 35 €

Déjeuners et dîners pour groupes possibles (de 10 à 100 personnes).

.

Cours de cuisine avec Reine :

Selon calendrier ou sur réservation, de 1 à 25 personnes (sachant que la formule pour 25 personnes s’apparente davantage à une démonstration qu’à un véritable cours de cuisine) – Tarif public : 145 €/personne, repas compris (la démonstration est moins chère).

.

Cours de cuisine avec Nadia :

Selon calendrier ou sur réservation – cuisine sans allergènes, de 1 à 25 personnes – 70 €/personne, repas non compris (la personne emporte sa réalisation).

Cours de cuisine, repas compris : 125 €/personne (de 1 à 12 personnes, chacun cuisine) – 95 €/personne pour une simple démonstration à un groupe (de 10 à 30 personnes), repas compris.

Salle de séminaire, équipée d’un rétroprojecteur, pour une cinquantaine de personnes

Cours en cuisine en Français et en Anglais.

.

Auberge La Fenière  Hôtel- restaurant 4 étoiles
Route de Lourmarin [ D943 ]
84160 CADENET
T. +33 (0)4 90 68 11 79

www.aubergelafeniere.com
contact@aubergelafeniere.com

.

© C. Moirenc

© C. Moirenc

© C. Moirenc

© C. Moirenc

© C. Moirenc

© C. Moirenc