Un Musée de l’Huile d’Olive dans le Luberon

A Oppède, près de Cavaillon, a ouvert cet été le Musée de l’Huile d’olive. A l’initiative de la famille Hugues, vignerons depuis 1986 au Domaine de la Royère, il permet de découvrir via une scénographie ludique et soignée l’art ancestral du moulinier.

Le Domaine de la Royère

Le domaine de la Royère, étendu aujourd’hui sur 33 hectares autour du village d’Oppède, est issu d’un héritage familial, repris par Anne et Jean-Pierre Hugues en 1986. Le domaine produit aujourd’hui des vins blancs, rosés et rouge en AOP Luberon et Vaucluse, en conversion vers l’agriculture biologique depuis 2017, un vin doux naturel et une eau-de-vie de marc de Provence.

Dans les années 2000, la famille Hugues a planté un verger d’oliviers pour produire l’huile du moulin de la Royère. A ce jour, le domaine exploite 6 hectares sur la commune d’Oppède.

Dans le même temps, Jean-Pierre et Anne, jamais en manque de projets, se lancent dans une collection d’outils et d’accessoires anciens liés aux mouliniers.

Le Musée de l’Huile d’Olive

C’est à l’été 2019 que le nouveau musée de l’huile d’olive ouvre ses portes pour permettre au public de découvrir la culture méditerranéenne et l’univers de l’or vert : sur 300m², on découvre toute l’histoire de la fabrication de l’huile d’olive et l’art des mouliniers grâce à une très large collection d’objets chinés, présentés dans une muséographie moderne et interactive (ambiances sonores, écrans et projections, des audio-guides prochainement en service). Cette muséographie est l’ouvrage de l’agence Saluces, à Avignon, qui habille les cimaises de nombreux musées en France.

Au hasard d’un parcours qui dure environ 30 minutes, on s’attardera sur des jarres vernissées du XVIIIe avec couvercle en bois, conçues pour être enterrées afin de conserver l’huile, sur d’anciens petits pressoirs familiaux ou un immense pressoir centenaire, sur les « consciences », ces jarres avec anses en corde, portées autour du cou par les moines à partir du XVe siècle pour quémander de maison en maison un peu d’huile pour les nécessiteux, sur mille autres objets à l’histoire passionnante.

Mais la pièce maitresse reste un magnifique moulin corse des années 30, laissé en l’état depuis 80 ans et dont Jean-Pierre Hugues, non sans mal, a rapatrié chaque pièce pour son musée. Reconstitué sur place, joliment mis en scène, il plonge le visiteur dans le charme suranné d’une industrie d’autrefois.

La boutique

Bien entendu on y trouvera les vins et les huiles du domaine, mais aussi un choix de produits méditerranéens : ustensiles en bois d’olivier, tapenades, savons, miel, biscuits et autres gourmandises à base d’olive, toujours produits localement.

En pratique :

Ouvert tous les jours de 9h à 18h – fermeture les dimanches d’octobre à mars.

Compter 45 mn pour la visite et la dégustation des vins et huiles d’olive

Parking gratuit

Visites pour les individuels :

Visite libre, bientôt avec audioguide – Adulte : 6.50€ (à partir de 16 ans) / jeune : 4.50€ (- de 16 ans) / gratuit pour les – de 3 ans

Visites groupes (de 8 à 45 personnes) :

Sur réservation uniquement :

Visite guidée du musée (Français / Anglais) : 4.50 € (à partir de 8 personnes)

Découverte musée + visite cave et chai + dégustation des vins :

  • 12 €/pers. (3 vins, durée : 1h30)
  • 22 €/pers. (3 vins + collation salée; durée : 2h)

Langues audioguides (à venir) : Anglais, Allemand, Espagnol, Italien, Chinois

Musée de la Royère

375, route de la Sénancole
84580 Oppède
www.museehuiledolive.com

Contact : Agnès Hugues – T. 33 (0)4 90 76 87 76 – info@royere.com

Toutes photos © Musée de l’Huile d’Olive