Le nouveau spa tout bio du Château de Massillan

Au nord d’Orange, ce bel hôtel éco-responsable entouré de vignes vient d’inaugurer son spa bio.

Le Château

Le magnifique château de Massillan n’était rien moins qu’un relais de chasse pour Henri II et Diane de Poitiers, construit en 1555 à Uchaux, au nord d’Orange. Il est depuis quelques années la propriété de Didier Pérréol, fondateur de l’entreprise française Ekibio, engagée dans la filière de l’alimentation biologique depuis plus de 30 ans (Le Pain des Fleurs, Priméal… c’est lui !) 

Transformation du château en hôtel éco-responsable

Sous son impulsion, le château s’est transformé en hôtel éco-responsable, sans rien sacrifier de l’élégance du bâtiment, ni lésiner sur le confort de ses hôtes. Isolation de chanvre, peintures à la chaux, production d’eau chaude sanitaire avec l’énergie solaire, géothermie verticale, provenance des matériaux proche et contrôlée, tissus de coton et de lin bio… tout y répond à un impératif : un impact environnemental minimum. Le tout aménagé selon les préceptes Feng Shui, pour une circulation fluide des énergies.

Le restaurant et le potager

A la tête du restaurant gastronomique, le chef puise son inspiration dans la nature et les saisons. Et comment en serait-il autrement, avec le potager de 4000m², certifié Ecocert, qui alimente ses cuisines (et les paniers de l’AMAP locale !) ? Chaque mois, en accord avec le jardinier, un nouveau produit est mis à l’honneur et décliné à l’envi. Sur demande, le chef dispense à sa table d’hôtes des ateliers culinaires.

NOUVEAU : le spa

C’est la nouveauté 2019 : un spa de 600 m² a ouvert au printemps, en partenariat avec une marque de cosmétiques française, bio et vegan : BioVive. Au cœur des ingrédients naturels de cette nouvelle marque engagée dans la protection de l’environnement, la force des arbres et des bourgeons d’arbres fruitiers (figuiers, pêchers, cerisiers), dont on connait désormais la force régénératrice.

S’étalant sur 2 étages dans un bâtiment tout neuf près du château historique et relié à lui par une passerelle, le spa de Massillan offre les dernières tendances des aménagements balnéo : piscine ouverte sur la nature avec différents effets massages ou nage à contre-courant, douche multi-sensorielle avec 3 parcours couleur-sons-senteurs selon son humeur, 2 saunas, dont l’un aux herbes avec vue sur les extérieurs, un hammam, un espace de repos/tisanerie, un toit-terrasse avec vue sur le château et les vignes (où cours de yoga et tai-chi sont prodigués), 3 cabines de soin solo et 2 cabines duo, dont l’une avec un espace de ressourcement privatif – imaginez un lit king-size avec oreillers moelleux et édredons, et devant soi, une immense baie vitrée avec vue sur les arbres du parc.  Et on n’oublie pas la salle de musculation, elle aussi ouverte sur le parc, équipée d’appareils en bois de la marque éco-responsable WaterRower.

Là aussi, philosophie environnementale oblige, tout a été étudié pour limiter l’impact du spa : eau du bassin réchauffée par géothermie, puis recyclée pour les jardins, matières réutilisables ou biodégradables pour les soins ou les uniformes du personnel, et partenariats avec des marques françaises éco-responsables.

En pratique 

32 chambres, réparties dans trois lieux : le château historique, la Bastide et le plus contemporain « Trianon ».

Tarifs : chambres à partir de 140 €, suites à partir de 290 € (+ petit déjeuner : 19 €/pers.)

Ateliers culinaires pour 12 à 18 personnes : 80 €/pers. repas compris (hors boissons)

Fermeture de l’hôtel et du spa : du 17 février au 8 mars 2020

Tarifs :

Le spa est ouvert aux résidents de l’hôtel – Accès au spa :  30 €/2 heures

Pour les non-résidents : accès à partir d’un soin de 95 €/pers.

Formule Lunch & Spa, accessible aux non-résidents : déjeuner à 55 €/pers + 2 heures de spa, du lundi au vendredi.

Château de Massillan

730 chemin de Massillan, 84100 Uchaux

Contact tour opérateurs : Natacha Blouin commercial@chateaudemassillan.fr

T. +33 (0)4 90 40 64 51

www.chateaudemassillan.fr

spa@chateaudemassillan.fr

Photos : © Francis Vauban, Marie-France Nelaton, Virginie Vessian