Actualité en Vaucluse :

Les Expos 2021

Yan Pei Ming, Man Ray, La Peste de 1720, Vasarely, les 10 ans de la Villa Datris… Les musées vous réservent de belles surprises pour leur réouverture !


MAN RAY AU MUSÉE ANGLADON, À AVIGNON

Le Musée Angladon – Collection Jacques Doucet présentera cet été l’exposition « Also known as Man Ray », initialement prévue en 2020. On connait Man Ray photographe et portraitiste des célébrités de l’entre-deux-guerres. Si cette activité lui permit de vivre confortablement, elle ne satisfaisait cependant pas l’artiste qu’il était, et travailla donc en contrepoint à des œuvres directement inspirées du mouvement dada et des surréalistes dont il était entouré. Grâce aux prêts exceptionnels d’une collection privée, de la bibliothèque Jacques Doucet et du Centre Pompidou, une centaine d’œuvres sont à découvrir au fil d’un parcours qui s’attache à éclairer ce versant moins connu et néanmoins essentiel de l’artiste : peintures, dessins, rayogrammes, lithographies, collages et autres pièces expérimentales, dont deux films de la période surréaliste. Le portrait de Man Ray par Andy Warhol vient clore l’exposition.

Du 27 mai au 3 octobre.

Orchestra dans Revolving Doors © Adagp Paris 2020

Coordonnées

Musée Angladon
à Avignon
T.+33 (0)4 90 82 29 03
www.angladon.com

Contact :
Carina Istre 
T.+33 (0)6 79 40 56 37
c.istre@angladon.com

YAN PEI-MING, TIGRES ET VAUTOURS

Coordonnées

Contact : Sylvie Joly
s.Joly@avignon-tourisme.com

T. 33 (0)4 32 74 36 54

Au Palais des Papes et à la Collection Lambert

A partir du 13 juin 2021, on pourra découvrir en Avignon les œuvres de l’artiste franco-chinois Yan Pei Ming lors d’une double exposition inédite, qui se tiendra à la fois dans la Grande Chapelle du Palais des Papes et à dans les lumineux espaces de la fondation d’art contemporain, la Collection Lambert.

Né à Shanghai en 1960, installé en France depuis les années 80, Yan Pei-Ming s’est fait connaitre pour ses portraits grand-format dans des camaïeux de gris. Cette fois, en écho à l’histoire de lacité papale, il présentera dans l’ancien Palais des souverains pontifes une série d’œuvres monumentales spécialement créées pour l’évènement et figurant des papes. En résonance avec ces images, il exposera à la Collection Lambert des peintures représentant les personnages les plus influents de l’histoire contemporaine, développant ainsi une véritable archéologie des jeux de pouvoir à travers l’histoire.

Du 13 juin au 12 septembre à la Collection Lambert – https://collectionlambert.com

Du 13 juin au 31 janvier 2022 au Palais des Papes https://avignon-tourisme.com

LES 10 ANS DE LA VILLA DATRIS

Ouverture du 22 mai au 1er novembre

Déjà 10 ans que la Villa Datris nous réjouit avec ses expositions annuelles dédiées à la sculpture contemporaine, explorant sans relâche de nouvelles thématiques aussi passionnantes que joyeuses : De Nature en SculptureBêtes de ScènesTissage-TressageRecyclage-Surcyclage… A la clé d’un succès grandissant, la grande qualité des expositions, sous l’impulsion de sa fondatrice Danièle Kapel-Marcovici et la direction experte de Stéphane Baumet, une entrée libre, des visites guidées pour tous publics, un lieu charmant en bordure de rivière à l’Isle sur la Sorgue et un riche programme d’animations. Pour fêter les 10 ans d’existence de la Villa, Danièle Kapel-Marcovici proposera une sélection personnelle des d’œuvres et artistes exposés, avec un seul mot d’ordre : la joie ! Pour accompagner l’acrrochage, moins de conférences savantes et plus d’animations inspirantes et légères, des concerts dans le jardin, du cinéma de plein air…

Un bel été en perspective !

Coordonnées

Fondation Villa Datris
à L’Isle sur la Sorgue

T. +33 (0)4 90 95 23 70

┬®Frank Couvreur

Vasarely à Gordes


(c)collection particulière – Fabrice Lepeltier

Coordonnées

Contact presse :

Caroline Le Got
caroline.legot@yahoo.fr
T. +33 (0)6 23 01 03 12

Informations : 

Office de Tourisme Luberon Cœur de Provence
T. +33 (0)4 90 71 32 01
contact@luberoncoeurdeprovence.com

En 1947, l’artiste hongrois Vasarely découvre le village de Gordes. C’est un choc graphique et sensoriel décisif qui le poussera à faire évoluer son art du figuratif vers l’abstraction. Il occupe un temps le château en haut du village, et en 1966, sa volonté de créer une fondation le conduit à entamer sa restauration afin d’y installer ses œuvres. Dès 1970, le château abritera son Musée didactique, jusqu’à sa fermeture en 1996 et le départ des œuvres pour le Centre Architectonique d’Aix en Provence, dédiée depuis 1976 au maitre de l’op art.

Pour les 50 ans de la Fondation Vasarely, les deux volets d’une exposition diptyque se succèderont sur les lieux emblématiques de la vie et de l’œuvre du plasticien en Provence. Ainsi, on pourra voir dès cet été « Vasarely, Gordes Magistral » dans le château (de juillet à octobre), avant le second volet à la Fondation d’Aix-en-Provence (de novembre 2021 à avril 2022).

L’exposition de Gordes rappellera, à travers un riche ensemble de documents d’archives, d’œuvres originales, textes et photographies, les circonstances de la création du Musée Didactique de Gordes en 1971. Elle rappellera plus particulièrement la période artistique dite « Gordes Cristal » et le tournant majeur que constitua la « rencontre » avec le village dans le parcours du peintre vers l’abstraction. Enfin, elle illustrera un aspect plus personnel de sa vie et de son atelier des Devens à Gordes, partie intégrante du Projet Scientifique et Culturel de sa Fondation.

Du 2 juillet au 31 octobre 2021, dans le Château de Gordes

LA PESTE DE 1720 ET LES CARAVAGE À L’HÔTEL D’AGAR

(c)Valérie Gillet – Vaucluse Provence

Coordonnées

L’Hôtel d’Agar
58 rue Liffran
84300 Cavaillon

T. +33 (0)6 24 17 20 13

amis.dagar@gmail.com

A travers un fond de plus d’un millier de manuscrits, la majorité inédits, entre lettres, témoignages, tableaux, ex-voto, gravures, etc., l’Hôtel d’Agar poursuit son exploration de la dernière grande épidémie de peste qui décima la moitié de la population de Provence et s’étendit à l’Europe. Sa première victime mourut à Marseille le 20 juin 1720, 300 ans exactement avant une pandémie beaucoup plus proche de nous ! Populations en quarantaine, érection de murs frontières, laissez-passer imposés pour sortir de chez soi… tant d’éléments qui forgent un parallèle surprenant avec l’actualité 2020-2021 ! Le musée mettra cette année en exergue la fin de la pandémie (1722-23).

Le grand succès de l’expo « Caravage en Provence », avec les Caravage de Peiresc et une mise en avant de la peinture caravagesque, nous vaut le plaisir de la voir reconduite en 2021. Ces expositions, en plus des incroyables collections de ce fascinant cabinet de curiosités qu’est l’Hôtel d’Agar, rend sa visite une sortie culturelle indispensable de l’été !

De fin juin à fin septembre, du mardi au samedi,
10 €/pers. Visites guidées uniquement (max. 10 pers.), sur réservation (billetterie en ligne).