Actualité en Vaucluse :

Visite de fabrique : les berlingots de Carpentras

En 2018, à la faveur d’un changement de vie, Caroline et Mickaël rachètent la fabrique de berlingots Clavel de Carpentras, séduits par l’aspect patrimonial de ce bonbon traditionnel de Provence dont les mille saveurs et couleurs titillent les papilles de tous les enfants de Provence.

Le berlingot de Carpentras

Son histoire aura bientôt 2 siècles : en 1844, un pâtissier-confiseur de Carpentras a l’idée d’utiliser les sirops de fruits issus de la fabrication des fruits confits, autre spécialité locale depuis le Moyen Âge, pour en faire des bonbons.

Le succès est pérenne et on vit fleurir alors sur tous les étals des épiceries provençales ces boites rondes métalliques qui permettent de conserver au mieux les petites pyramides striées de couleurs.

Le saviez-vous ?

Le véritable berlingot de Carpentras à la menthe est rose !

IMG_5891

La visite de l’atelier

C’est ce patrimoine gastronomique que souhaite faire découvrir le jeune couple.

Nouvellement installé à Monteux, entre Avignon et Carpentras, leur atelier est ouvert sur réservation et ils guident eux-mêmes les groupes pour illustrer ce savoir-faire, de la presse qui façonne les bonbons depuis 1930 jusqu’au turbin de givrage (pour qu’ils ne collent pas !) et à la petite machine qui emballe précieusement les sucettes.

Un bonbon local et éco-responsable

Non contents de participer à la préservation de ce patrimoine culinaire, Caroline et Mickaël se sont attachés à sourcer des ingrédients naturels locaux et de qualité. Plus de colorants artificiels depuis 2 ans mais des colorants végétaux : carottes, radis, citron ou patate douce !

Les arômes naturels sont fournis par l’entreprise Reynaud, à quelques kilomètres de là, et qui permettront de décliner une vingtaine de parfums de berlingots, fraise et menthe bien sûr, mais aussi coquelicot, lavande, rose… Le sucre est français et les boites en carton sont fabriquées à Nîmes. Même les emballages individuels des sucettes sont en fibre de bois et donc compostables.

Enfin, dernier volet : la transmission. L’équipe est jeune et le couple a à cœur de les impliquer totalement dans la vie de la petite entreprise et leur communiquer leur fierté de porter ce savoir-faire.

20220505_114748

Pâtes de fruits, bonbons au miel, pâte de coing, guimauves…

20220505_105405

Bon à savoir

L’entreprise artisanale est en cours de labellisation « Entreprise du patrimoine vivant ».

En dehors du berlingot, impossible de ne pas mentionner les divines pâtes de fruits aux saveurs locales : abricots de Provence, melons de Cavaillon, fraises de Carpentras, pêches de la Vallée du Rhône, et même, et c’est unique, pâtes aux marrons d’Ardèche ! Les fruits viennent tous des environs -ou au plus loin de Corse pour les clémentines. C’est aussi le cas des coings qui serviront pour l’un des traditionnels 13 desserts de Noël de Provence, la pâte de coings, et du miel pour les pastilles qui est extrait dans le Sud Luberon.

En pratique

Visite guidée de l’atelier

A partir du sucre en ébullition dans le chaudron jusqu’au façonnage des berlingots et à l’emballage. Une véritable plongée dans l’univers de la confiserie, son histoire et ses procédés de fabrication ! Passage par la boutique en fin de visite.

Durée : 45 minutes
Langues : Français / Anglais / Espagnol
Taille maxi des groupes : 20 personnes, avec la possibilité de diviser un plus grand groupe en 2.
Jours d’ouverture : tous les lundis et sur réservation les autres jours de la semaine. Fermé les jours fériés.
Tarif : gratuit pour les adultes. 5 € pour les groupes d’enfants, avec un sachet de confiserie offert en fin de visite.

20220505_110919-1

Coordonnées

La Micaline Agro
796A Avenue Cugnot Parc des Escampades
84170 Monteux

T. 04 90 67 31 30
contact@confiserie1844.fr

www.confiserie1844.fr

4.970708

44.034111